100 Thieves Bang : « gagner le Home Ground est une expérience unique ».

À seulement 18 ans, Bang est l’une des étoiles montantes de l’équipe compétitive de Valorant.

Immédiatement après avoir soulevé le trophée qui a couronné ses 100 Thieves champions au Red Bull Home Ground, nous avons interviewé Shawn « Bang » Bezerra, un joueur qui a vraiment fait la différence sur la scène de Manchester et que les analystes ont élu « joueur non officiel du match ».

Qu’est-ce qui vous a donné l’avantage dont vous aviez besoin pour battre les Cloud9 ?

Nous avons joué avec tellement de confiance (confiant), comme dans le best of 5 contre FaZe. On a jeté la prudence par la fenêtre, on s’en est foutu et on s’est engagé. Notre entraîneur nous a dit de jouer comme s’il n’y avait pas d’enjeu, comme si c’était juste un autre match, et nous avons donc été audacieux. Cela nous a donné un avantage clé car le Cloud 9 ne s’y attendait pas.

Qu’est-ce qui a guidé vos choix en termes d’agents pour chaque carte ?

On Bind Brimstone est un choix très standard. Sa fumée est utile et son ultime est vraiment efficace. Si vous pouvez ramener des tueries et en aligner plusieurs, vous avez une position vraiment dominante, tant sur le plan offensif que défensif.
Sur Fracture, j’ai choisi Omen parce qu’il y a tellement d’irrégularités et que son aveuglement (la capacité qui brouille la vision des adversaires ed.) est vraiment utile sur cette carte.
Sur Icebox, cependant, Vipère est une évidence, il n’y a pas d’autres agents de fumée qui peuvent dominer cette carte comme elle le fait. Peut-être que Harbour pourra faire mieux à l’avenir, mais pas maintenant. Je dis cela parce que ses compétences ne sont pas assez bonnes pour le moment à mon avis, elle ne peut pas prendre de l’espace comme Viper le fait.

LIRE AUSSI  Red Bull Campus Clutch : la finale en direct du Brésil

Vous avez aimé Home Ground ?

Je me suis beaucoup amusé et je pense que des événements comme celui-ci sont très bons pour les équipes. Cette atmosphère vous ne pouvez pas le reproduire en scrim (les matchs d’entraînement que les professionnels organisent contre d’autres professionnels pour s’entraîner). ed.) et vivre l’excitation de la scène est crucial pour le VCT. Gagner était génial et nous donne beaucoup de confiance pour l’année prochaine, mais nous sommes surtout ici pour acquérir de l’expérience, surtout du côté de la carte.

Valorant s’est-il amélioré en 2022 en tant que jeu ?

Avant Valorant, je jouais à CS (Counter Strike) qui est le même jeu depuis des années maintenant. Lorsque Valorant est sorti, les mises à jour mensuelles étaient une bouffée d’air frais : de nouveaux agents, de nouvelles cartes, c’est un autre monde comparé à Counter Strike. Ensuite, d’un point de vue compétitif, c’est génial parce qu’on ne sait jamais si, dans quinze jours, on va se retrouver à jouer un agent différent pour son équipe parce que c’est ce dont la méta a besoin.

Quelle direction pensez-vous que la méta va prendre ?

Heureusement, nous verrons beaucoup moins de Chambres à cause des nerfs qui sont arrivés. Je suis vraiment heureux de cela car Chambers est vraiment un agent stupide pour Valorant, il était objectivement brisé et avec une dynamique qui récompense les jeux les plus stupides. J’espère voir des équipes plus diverses et plus courageuses dans leurs choix aussi parce que maintenant, Chambers n’est plus obligatoire.

Quel a été votre moment préféré en 2022 ?

LIRE AUSSI  Twitch, la fin des machines à sous est loin d'être proche

Ce tournoi ! Gagner et jouer avec les 100 voleurs était excitant. Je suis super heureux d’avoir soulevé ce trophée, c’est un sentiment formidable. Maintenant, je suis impatient de concourir avec cette équipe l’année prochaine. Je me sens comme un gant avec les autres gars et je suis vraiment gonflé à bloc.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez changer dans le jeu ?

Absolument, le système ping. C’est cassé parce qu’après la plante, il suffit que quelqu’un continue à lancer le pic et il devient impossible de le désamorcer parce que même à travers une fumée, vous savez exactement où tirer. Riot fait donc déjà quelque chose qui me semblait nécessaire, à savoir augmenter le coût des ultimates qui, surtout à haut niveau, commençaient à être trop nombreux.

Que pensez-vous du circuit Game Changers ? Verrons-nous des listes mixtes à l’avenir ?

Absolument oui, je pense que c’est une réelle possibilité. Les joueurs de Game Changers sont vraiment bons, j’ai regardé tout le tournoi et les Blancs C9 étaient incroyables. J’ai passé un excellent moment à regarder le tournoi à Berlin et je pense qu’il y a une tendance générale à la sous-estimation. Il y aura un moment où nous verrons des listes mixtes dans ce jeu, j’en suis convaincu.

ESM 700×150 bannière APP