Formule 1, Binotto commente Singapour : « Dommage pour le départ de Leclerc, nous avons perdu là-bas ».

– Lire la suite ci-dessous –

Après avoir calmé les eaux, l’heure est à la réflexion à la maison Ferrariaprès un Week-end de Formule 1 vécu entre le verdict d’un Grand Prix de Singapour et des nouvelles importantes en dehors de la grille concernant la Budget Cup, le directeur de l’équipe de Maranello, Mattia Binotto revient pour parler de la performance de la Rossa. Les mots cités sur le site officiel de l Formule 1 ne laisse pas de place à la joie d’un podium avec les deux monoplaces, mais ramène plutôt la déception du mur de la course pour une victoire fanée. « Nous sommes déçus par le résultat de la course d’aujourd’hui‘, a déclaré Binotto. « Nous avons couru après une victoire pendant un certain temps et aujourd’hui nous nous en sommes rapprochés.« .

GP de Singapour, Binotto : « Ferrari a surmonté les difficultés de Spa et Zandvoort ».

Il est évident que la présence de Charles Leclerc et de Carlos Sainz sur le podium est une grande satisfaction, surtout si l’on tient compte des conditions de course difficiles qui ont vu l’équipage de la voiture de l’équipe. Red Bull par Max Verstappen et les deux Mercedes. « Je pense finir deuxième et troisième est toujours un bon résultatSi nous regardons la course du point de vue du championnat des constructeurs, c’était un bon week-end. Dans l’ensemble, la voiture se comportait bien sur le mouillé et sur le sec, tant le samedi que pendant la course : nous pouvons être satisfaits parce qu’en regardant les courses à Spa et à Zandvoort, les conditions ici étaient définitivement plus difficiles. Surtout, Ferrari a montré qu’elle avait surmonté les difficultés de la Belgique et de la Hollande et nous avons réussi à remettre nos performances sur la bonne voie, ce qui est de bon augure pour les prochaines courses.« .

LIRE AUSSI  Formule 1, Albon repousse Red Bull : "Juste des discussions informelles, maintenant je suis chez Williams".
Carlos Sainz, Ferrari
La Ferrari numéro 55 de Carlos Sainz, immortalisée à Monza

Lire aussi : Formule 1, de la Ferrari historique de Schumacher à la domination de Mercedes : l’histoire du GP du Japon

L’élément qui a chamboulé les plans de la Ferrariselon Binottoc’était le début humide. Leclerc s’est élancé de la première case de la grille de départ, mais un manque de traction optimale a fait perdre du terrain au Monégasque, qui a été rapidement rattrapé par un excellent Sergio Perez qui ont géré l’avance jusqu’à la fin du match. GP de Singapour. « Je pense le départ n’a pas été exceptionnel« , a déclaré le chef d’équipe de Ferrari, « Nous avons perdu une position au départ et cela a affecté le reste de la course. Si nous avions pris un meilleur départ, Je pense que nous aurions obtenu un meilleur résultat. Au départ, je pense que Charles a eu un bon temps de réaction, il a pris un bon départ et a dû manœuvrer un peu l’embrayage ; peu de temps après laet les roues ont glissé à cause du peu d’adhérence et cela a décidé de notre course« .

– Continuer la lecture ci-dessous –