Kikis sera le jungler d’Axolotl.

L’organisation italienne a frappé un autre coup d’une grande importance médiatique, ainsi que compétitive.

Selon des sources proches des parties concernées, le Axolotl ont conclu un accord verbal pour s’assurer les services du jungler polonais Mateusz Szkudlarek « Kikis » (en anglais)Ancien supporter de l’Académie Excel Esports à Nlc lors du dernier Spring Split. Le jungler, qui compte plusieurs apparitions dans la première ligue européenne et est une icône de la scène compétitive de League of Legends, jouera aux côtés du botlaner Créon et le Dyablo intermédiaire sous la direction de coach Masticomme l’ont rapporté ces derniers jours de précédentes rumeurs

La Coupe du monde avec Jiizuké

Classe de 96, la dernière apparition de Kikis dans Lec remonte au printemps 2019 avec le Rogue avec lequel il a terminé à la dixième et dernière place. L’année précédente, cependant, il s’était qualifié pour le concours de l’école de journalisme. Mondes 2018 avec le maillot Vitality : prenant la relève de Gilius pendant le Split d’été, Kikis a contribué à la troisième place des playoffs et a mené l’équipe à la Coupe du monde en Corée avec l’Italien Jiizuké.

Le titre avec G2 Esports

Kikis se vante également d’avoir remporté un titre dans les anciens Eulcs avec les G2 Esports au printemps 2016. Dans cette équipe jouait Trick, PerkzIl s’agit du premier des neuf titres remportés au total par G2 Esports dans la série européenne de premier plan. Le partage suivant est allé au Fnatic avec qui il a failli se qualifier pour la Coupe du monde 2016. Au cours de sa carrière, Kikis a joué trois rôles différents à un haut niveau : il a commencé comme jungler, et a également joué comme toplaner et support.

ESM 700×150 bannière APP
LIRE AUSSI  Sources - Stenbosse et Dehaste, toujours surclassés