Les sports électroniques sont-ils une priorité pour le Comité olympique ?

Le CIO recherche un stagiaire Esports et Gaming qui sera intégré dans la machine organisationnelle.

Un stage de 12 mois dans le domaine des sports électroniques au sein de l’UE. Ciole Comité international olympique ? Une possibilité réelle, ainsi qu’un signal positif au vu de l’évolution de l’économie européenne. Jeux olympiques Paris en 2024, où l’e-sport pourrait même figurer parmi les disciplines (à titre expérimental, ndlr). Il y a, en effet, une vacance dans la machine organisationnelle qui conduira à l’événement des cinq cercles : celle de Stagiaire Esports et jeux vidéo. Le candidat devra soutenir les efforts du Comité olympique dans l’identification et l’exploitation des opportunités stratégiques en matière d’esports. Non seulement pour le développement au sein du CIO lui-même, mais surtout pour les stratégies commerciales.

Compétences

Concrètement, bien sûr, vous devrez également effectuer d’autres tâches. Contribuer à la gestion des projets, des événements et des activités liés au développement de l’e-sport. Soutenir les demandes des fédérations internationales (FI), des comités nationaux olympiques (CNO), des comités d’organisation des Jeux olympiques (COJO) et d’autres organisations ayant un intérêt pour les Jeux olympiques. Coordonner les recherches en cours pour soutenir les athlètes de sports électroniques dans les domaines suivants : bien-être, intégrité, carrière, finances, voix et performance. Coordonner les différents départements et unités au sein de Cio (Sport, Marque, Marketing, Juridique, Développement commercial, Numérique) afin d’assurer une prestation fluide et efficace des activités esports et jeux. Recueillir des renseignements ainsi que les nouvelles tendances et opportunités. Un travail, donc, dans lequel on ne s’ennuie certainement pas.

LIRE AUSSI  Betclic Apogee : la liste des participants à la nouvelle saison est annoncée.

Les exigences à remplir pour le Cio dans le domaine de l’esport

Il y a toutefois un certain nombre de conditions à remplir. Une licence en économie et la familiarité avec le Mouvement olympique, tandis que le fait d’avoir déjà travaillé pour une organisation sportive peut être un facteur déterminant. Il faut également avoir une connaissance très approfondie de l’anglais, ainsi que du français. En attendant une percée décisive, les fans observent. Voir les esports aux Jeux olympiques n’est plus une utopie, mais un certain nombre de clarifications sont nécessaires. C’est à peine si, entre Paris 2024 et Los Angeles 2028, nous verrons League of Legends ou Counter Strike sous les cinq cercles.. Le CIO n’accordera de l’espace qu’aux « sports virtuels ». Il est fait référence précisément aux simulations sportives.

ESM 700×150 bannière APP