Mkers, à la recherche d’un rappel : le Six Invitational en ligne de mire.

Les Mkers sont prêts pour la compétition la plus importante de Siege. Trois équipes de la Ligue européenne attendent le quintet italien.

Un splendide déjà-vu. On pourrait résumer le parcours des Mkers jusqu’au Six Invitational de cette façon. Deux ans après la dernière fois, l’organisation italienne est prête à faire son retour dans l’élite de Rainbow Six. L’équilibre au sein de l’équipe a cependant changé. Il n’y a plus de Peter « Tir » Scattolin et Sasha « Sasha » Michelizzi, deux des héros du Six Invitational 2021 qui ont terminé 12e. Mario « Dora » Manzato a succédé à Scatto en mars dernier, tandis que David « Désolé » Caprio n’a pris la relève de Sasha qu’en septembre. Tous deux se sont déjà familiarisés avec le concept de la victoire et rêvent désormais en grand avec le noyau dur d’Alessio « Aqui » Aquilano, Luigi « Gemini » Ferrigno et Lorenzo « Lollo » Masuccio.

Le chemin des Mkers

Les Mkers se sont brillamment sortis de la qualification ouverte du Six Invitational 2023. Un parcours qui a débuté dès la première phase grâce à des victoires sur Awakens (1-0), Speedboat (1-0) et Demandeurs d’emploi (2-0). Dans la deuxième phase, le coefficient de difficulté a été considérablement augmenté, mais les résultats sont restés brillants. D’abord la revanche contre Tenstar (2-0), qui avait éliminé Mkers dans le Challenger, puis Aqui et ses coéquipiers ont éliminé TT9 (équipe de la Ligue européenne, ndlr) en toute fluidité 2-0 grâce au double 7-4 sur Bank et Kafe Dostoyevsky.

Un autre Six Invitational ? Pourquoi pas ?

La victoire dans la qualification ouverte a ouvert les portes de la qualification fermée pour les Mkers. Trois autres équipes de la ligue européenne attendent les Mkers : les Natus Vincere de l’Italie Edoardo « T3b » Tregliales Outsiders et la Team Secret. Les quatre prétendants s’affronteront dans un bracket à double élimination. L’équipe gagnante obtiendra un laissez-passer pour le Six Invitational 2023. La route est donc encore longue. Rêver, en revanche, ne coûte rien. Les Mkers vont tenter d’aborder ce nouvel obstacle avec l’insouciance de ceux qui n’ont aucune pression. Le refrain est celui de temps meilleurs. L’objectif est de ramener l’Italie sur le devant de la scène pour la deuxième fois dans une compétition mondiale comme le Six Invitational.

LIRE AUSSI  Valentino Allegri : "Prêt pour une saison passionnante".

Équipes déjà qualifiées pour le Six Invitational

En revanche, seules les organisations européennes et nord-américaines manquent à l’appel. Les deux divisions se disputeront les deux dernières places disponibles dans les semaines à venir. Les dates des qualifications fermées seront annoncées dans les prochains jours. En revanche, le LOS + oNe dans la région Latam et les Dire Wolves dans la région Apac se sont qualifiés et feront partie des 18 participants.