NBA, Blazers-Heat 98-119 : Lillard mis hors jeu, Miami se déchaîne en seconde période

– Continuer la lecture ci-dessous –

Une nuit dédiée aux premières fois. Première victoire lors du premier match à l’extérieur de la saison pour l’équipe de l’Union européenne. Miami Heataprès quatre matchs consécutifs joués auAmerican Airlines Arena. Pour le Les Trail Blazers de PortlandAu lieu de cela, est venue la défaite numéro 1, succédant aux quatre victoires de son excitant début. Sur Oregondans le théâtre de la Centre de la modeun jeu à deux visages a été organisé, remporté par l’équipe d’Erik. Spoelstra qui a réussi à profiter de la sortie prématurée de Damian. Lillard en raison d’une blessure et s’est intensifié dans la seconde moitié de l’année. match. Performance chorale des triples champions de la NBA qui, après avoir subi les incursions des locaux en première mi-temps, à coup de triples, de rebonds et de défense asphyxiante, ont lentement creusé l’écart et conquis le terrain de l’équipe de Chancey… Billupstoujours invaincu jusqu’à présent.

Lire aussi : NBA, les matchs de la nuit : Knicks et Bulls battent Hornets et Pacers

Nba, Blazers-Heat : rapport de match

Damian Lillard, Portland Trail Blazers

Un vrai grand matchen cette nuit chargée Nba. Le surprenant Les Trail Blazers de Portlandavec un record de 4-0 sur la saison, ils accueillent les très cotés Miami HeatL’équipe a connu un départ lent avec une seule victoire en quatre sorties à domicile. Les deux premiers quarts-temps ont été équilibrés, les locaux essayant de garder le nez en avant, exploitant la verve de Damian Lillard et les conclusions de l’arc de Objets tranchants e Simons. Les invités, cependant, sont restés dans le sillage avec une défense qui s’est étoffée au fil des minutes, déclenchant des conclusions en champ libre avec Jimmy. Butler et avec une excellente circulation de balle qui arme les mains de LowryTyler Herro et un précieux Max Strus. 56-61 à la mi-temps pour le Chaleur.

LIRE AUSSI  NBA, dépenser pour gagner fonctionne : le cas des Golden State Warriors

Dans la seconde moitié, l’équipe de Chancey Billups ont tenté de se battre, reprenant même l’avantage avec une série de 6-0, mais la fluidité de la Floridetant sur le plan offensif que sur le plan défensif, rend très difficile le maintien de leur position. Possession après possession, les hommes de Spoelstra a fermement pris le contrôle du jeu, profitant également de la sortie du terrain de Lillard pour un malaise au mollet : dès lors, c’est la fin de la nuit pour le Blazersqui souffriront de la marée montante des invités. C’est ainsi qu’a commencé le festival des triples (15 au total pour Miami) et des contre-attaques, menant à une finale de 98-119. Première défaite pour Portlandcette saison Nbamalgré les 22 points de Dame-Time; six hommes en double figures pour le Chaleur34 passes et près de 51% du terrain, tous les signes d’un véritable effort d’équipe.

– Continuer la lecture ci-dessous –