eFootball, Milan et Qlash présentent le nouveau roster

Lors de la Milan Games Week, les Rossoneri étaient les protagonistes du stand de Qlash pour le nouveau projet esports.

Un football virtuel, mais une vraie passion. Des destins liés par un double fil conducteur entre sport et esports. Après tout, il y a de plus en plus clubs de football qui étendent leur vision aux sports virtuels. C’est aussi grâce aux sponsors et aux éditeurs de jeux vidéo. Les travaux de la Commission européenne sont emblématiques à cet égard. Konami. Le géant japonais de l’eFootball a arraché deux équipes comme l’Inter et le Milan AC à la concurrence d’Electronic Arts. Ces partenariats sont en mesure d’offrir aux clubs un outil important pour faire participer les fans et, en même temps, leur donner la possibilité d’interagir avec leur équipe favorite par le biais du jeu.

Nouveau cap pour l’AC Milan

C’est précisément les Rossoneri, dans le cadre de la Semaine des jeux de MilanLe président de la Commission européenne a présenté la liste des joueurs pour la nouvelle saison de compétition. Qlash continuera à soutenir le projet esports d’une entreprise qui a toujours fait un clin d’œil à l’avenir. Le roster sera composé de Carmine « Naples17x » Liuzzi, star de l’équipe eNational championne d’Europe 2020, Salvatore « Sasinho_Digiac » Di Giacomo et Luigi « Kirito_Yuuki » Loffredo.  » Nous avons toujours – ce sont les mots de Lamberto Siega, Directeur Digital, Media & The Studios de l’AC Milan – tourné notre attention vers les nouvelles générations. Il fait partie de notre processus de modernisation, d’innovation et d’engagement des supporters au sein du club ».

LIRE AUSSI  eFootball, l'Italie bien au Monténégro

Dans quelle compétition l’AC Milan sera-t-il engagé ?

Konami, quant à lui, a annoncé d’importantes nouvelles sur le front de la compétition, notamment en ce qui concerne l’Italie. Dans les mois à venir, en effet, l’espace pour la Coupe italienne d’eFootball. e tournoi verra trois joueurs différents unir leurs forces pour former une équipe et représenter chacun des clubs en compétition. Il s’agira d’un joueur sélectionné dans l’équipe de jeunes du club, d’un joueur professionnel qui fait actuellement partie de l’équipe esports du club et d’un fan du club sélectionné dans une liste d’attente. qualification en ligne. Sept équipes au départ : AC Milan, Monza, Roma, Atalanta, Inter, Napoli et Lazio.

Un tournant pour l’eFootball

« Nous prouvons qu’en ayant d’excellents partenaires – les mots de David Monk de Konami en exclusivité à nos micros – et une communauté vraiment fidèle, nous pouvons développer de nouvelles structures et de nouveaux formats esports. Et quel meilleur endroit pour commencer que l’Italie, qui est pour nous l’un de nos marchés clés non seulement en Europe mais dans le monde entier ? C’est donc un terrain d’essai parfait de lancer ce qui est un programme innovant comme la Coupe d’Italie eFootball et de le mettre en œuvre dans toute l’Europe et potentiellement dans le monde entier ».

ESM 700×150 bannière APP