Formule 1, Mercedes met à mal Ferrari : défi ouvert pour la deuxième place du Championnat des Constructeurs

– Lire la suite ci-dessous –

Ça y est, les deux dernières courses de la saison et la Formule 1, format 2022, sera enfin terminée. Les vingt voitures les plus rapides de la planète s’affronteront entre les circuits de São Paulo et d’Abu Dhabi avant de dire adieu au championnat actuel une fois pour toutes. Bien que Max Verstappen et son Red Bull sont déjà devenus champions du monde, il reste à savoir qui terminera deuxième au championnat des constructeurs. Les concurrents pour la médaille d’argent sont Ferrari e Mercedesavec le Cheval cabré actuellement 40 points au-dessus du Flèches d’argent. C’est précisément sur cette lutte particulière et le développement de leur monoplace que les deux directeurs d’équipe se sont entretenus. En marge du Grand Prix du Mexique en fait, Mattia Binotto et Toto Wolff n’ont pas hésité à s’exprimer sur le sujet.

Mattia Binotto
Mattia Binotto

Mattia Binotto :  » Mercedes supérieure ? Nous sommes concentrés sur 2023″

« Mercedes remonte. Ils ont plus développé la voiture que nous, qui nous sommes arrêtés relativement tôt pour nous concentrer sur le projet 2023. Je ne m’inquiète pas trop de leur rythme de développement, car je sais que nous nous sommes arrêtés. Il y aurait certainement eu un potentiel à extraire, mais il n’y avait pas la disponibilité du plafond budgétaire pour le faire. » a avoué le numéro un de Maranello aux micros officiels du paddock. Comme indiqué par Sky Sport, Mattia Binotto, directeur de l’équipe Ferrari a donné son avis sur le Grand Prix du Mexique : « Le sentiment chaleureux est que nous n’avons pas bien interprété la compétition. Nous avons lutté avec l’unité de puissance tout le week-end, mais nous avons lutté avec la traction, avec l’équilibre. Les pilotes luttaient pour que la voiture prenne les virages.. Pour l’instant, nous n’avons pas de réponses définitives et nous pensons qu’il y a plus d’un problème. Sur Brésil J’espère revoir Ferrari vu dans le reste de la saison. Nous avons besoin de ces matches pour réagir, comme après la Belgique. On pourrait changer l’unité de puissance de Carlos Sainz« .

Toto Wolff
Toto Wolff

Toto Wolff :  » Tendance positive, au Mexique mieux que Ferrari « .

« La tendance est positive, nous sommes compétitifs. Je suis vraiment fier de l’équipe pour ce que nous avons fait lors du week-end du Grand Prix de Mexico.. Nous avons expérimenté beaucoup de choses, les ingénieurs du moteur ont repoussé les limites pour nous donner une performance maximale. Je pense que dans les dernières courses, il y aura un mélange entre essayer d’obtenir le maximum dans la course et essayer d’obtenir le maximum en 2023. » déclaré Le directeur d’équipe autrichien Toto Wolff tel que rapporté par Formulapssion.co.uk. Enfin, la classe 72′ a terminé sur le gap avec Ferrari: « Inotre écart de performance avec Red Bull aujourd’hui était minime, et nous avions une bonne marge sur Ferrari. Toutefois, nous devons veiller à ne pas tirer de conclusions hâtives sur ce dernier point et attendre de voir ce qui se passe au Brésil. Nos objectifs sont toujours de gagner une course et de nous battre pour la deuxième place au championnat des constructeurs.Nous voulons montrer que notre voiture est rapide et que toute l’équipe a travaillé dur pour l’améliorer, ce serait génial pour eux si nous pouvions le faire dans l’une des deux dernières courses de l’année.

– Lire la suite ci-dessous –
LIRE AUSSI  Formule 1, GP d'Italie : Leclerc en pole position, Verstappen en deuxième ligne