Formule 1, Villeneuve confiant : « Sur le Cashgate, la FIA a fait une erreur ».

– Continuer la lecture ci-dessous –

Aucun doute Jacques Villeneuve: le Cashgate ne nuira pas à la Formule 1. En marge du Grand Prix du Mexique, l’ancien pilote champion du monde 1997 a donné son avis sur la Plafond budgétaire. Bien que ce qui s’est passé ne compromette pas l’image de la Fédération, les Néerlandais ne partage pas le montant pécuniaire de la sanction infligée à Red Bull et s’inquiète de la manière dont cela va finir dans les caisses de la FIA (et non dans celles des autres équipes).

Jacques Villeneuve
Jacques Villeneuve

Jacques Villeneuve : « 7 millions d’amende ? Aucun effet pour Red Bull »

« L’affaire Cashgate ne nuira pas au sport lorsque McLaren a reçu la méga amende de 100 millions, ce qui n’est pas arrivé. Le jugement et la sanction infligés à Red Bull n’ont pas encore clarifié pour moi ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, et quelle punition vous recevrez pour cela. Il y avait aussi l’allégement fiscal, sinon l’excédent aurait été inférieur à un million. Il m’est donc difficile de dire si la punition est assez sévère. » a avoué Villeneuve sur l’affaire du plafond budgétaire aux microphones de formule1.nl. Et encore : « En tout cas, ce n’est pas une tricherie. Mentir sur le contrôle de la traction équivaut à de la triche. Je doute que le non-respect du plafond budgétaire ait pu être décisif pour le sort du championnat.. Red Bull est si fort qu’il aurait gagné de toute façon ». Comme indiqué par Formulapassion.co.uk Enfin, la classe 71′ n’a pas hésité à donner son avis sur les 7 millions de dollars imposés à Red Bull : « Il m’est difficile de dire si la sanction est assez sévère, ce qui m’inquiète, c’est que la FIA perçoit sept millions de dollars. Cela n’a donc pratiquement aucun effet sur Red Bull, et les autres équipes n’en retirent pas un centime. Dix pour cent de temps en moins dans la soufflerie, ça fait mal, ça va les ralentir. Mais cela ne permet pas aux autres de gagner du temps au tour, une pénalité financière aiderait. Répartissez-le entre les équipes.

LIRE AUSSI  Formule 1, Bottas dévoilé : "Singapour ? Une course frustrante".