Quoi de neuf en Premier League : Manchester United stoppe Arsenal, tous les grands à moins de 6 points

– Lire la suite ci-dessous –

Aussi le sixième jour de la saison 2022/2023 de Premier League a été relégué aux oubliettes de l’histoire, les 10 matches du dernier week-end ayant réservé quelques surprises. L’Arsenal le leader stoppe son rythme qui avait été parfait jusqu’à présent, s’inclinant à domicile face au Manchester United par Erik dix Hag. L’écart de points entre les grands se resserre encore davantage, tous se trouvant désormais dans les sept premières positions, à l’exception du Brighton qui continue à être le trouble-fête, avec seulement six points d’écart entre le premier et le septième. De plus en plus d’équilibre en Angleterre dans chaque défi, comme cela a été démontré jusqu’à présent à quelques exceptions près, et même les grands du championnat doivent faire le plus attention possible à ne pas sous-estimer leurs engagements.

Lire aussi : Premier League, un été de folie footballistique : tous les records de dépenses battus

Le grand match du jour : Arsenal frappe le mur de Manchester United

Antony, Manchester United

Dans le grand match de ce sixième jour de Premier Leaguecelui qui a vu Old Trafford l’Arsenal par Mikel Arteta et le Manchester United par Erik dix Hag, i canonniers ont dû, malgré eux, fermer le streak de victoires qui avaient marqué leur début de championnat. I diables rougesEn effet, le club de Londres s’est imposé 3-1 face à ses rivaux londoniens, grâce au but du nouvel arrivant, immédiatement décisif. Antony et le une-deux de Marcus Rashford. Le but de Bukayo n’a servi à rien. Sakaqui avait ramené le résultat à égalité après le but initial de l’ancien Brésilien. Ajax. Le chiffre paradoxal de la possession de balle pour le Manchester Unitedavec dix Hag qui ont abandonné l’un de leurs diktats tactiques, laissant le ballon du jeu à leurs adversaires et ne réalisant que 39% de possession.

LIRE AUSSI  Manchester City, De Bruyne défend Grealish : "Difficile de s'intégrer, trop d'attention portée aux Anglais".

City s’arrête mais Haaland marque 10

Erling Haaland, Manchester City
Erling Haaland, Manchester City

A partir du 3 septembre en Premier League il y a déjà un attaquant à deux chiffres. C’est déjà une nouvelle qui fait froid dans le dos, et qui devient sensationnelle quand on pense que l’attaquant est Erling… Haaland, auteur du but momentané de 0-1 contre leAston VillaIl ne lui a fallu que six matchs de championnat pour marquer ses dix premiers buts anglais. Malheureusement pour le Manchester CityMais le but du phénomène norvégien n’a pas rapporté autant de points qu’espéré, puisque l’équipe de l’Union européenne a fait de même. citoyens ont été repris par leurs adversaires grâce à l’exploit de Leon Baileydans un match qui a toujours été dominé par les garçons de Pep. Guardiola.

– Continuer la lecture ci-dessous –

Chelsea et Tottenham ok, Tuchel et Conte jubilent

Antonio Conte, Tottenham
Antonio Conte, Tottenham

Après les rivalités de ces dernières semaines, en ce jour Chelsea e Tottenham obtenir exactement le même résultat, à savoir une victoire 2-1 à domicile, contre, respectivement, West Ham e Fulham. Thomas Tuchel peuvent être satisfaits du résultat, même si la possession de près de 70 % du ballon devrait conduire à créer plus de dangers qu’à en porter effectivement vers le but de l’équipe d’Allemagne. marteaux. Antonio aussi Comte sera sans doute satisfait du jeu de ses garçons, qui ont tiré 23 fois au cours du match, dont 10 fois dans le but, mais certainement pas du but marqué en finale par leurs adversaires par Mitrovicqui a menacé de rouvrir le résultat.

Liverpool s’arrête à nouveau, pour un match nul de Klopp dans le derby contre Everton

Jurgen Klopp, Liverpool
Jurgen Klopp, Liverpool

Un derby est toujours un derby, surtout un derby aussi sincère que celui de Liverpool City. I rouges n’ont pas pu aller au-delà de 0-0 dans le match de samedi contre leEvertonmalgré sa domination pendant presque tout le match. Les chiffres sont clairs pour les garçons de Jurgen Klopp: 23 tirs vers le but adverse, dont 8 dans le miroir, plus de 60% de possession de balle, 3 bois mais aucun but marqué. Frank aussi Lampard et son équipe ont cependant réussi à mettre en échec leurs rivaux de l’autre côté de la ville. LiverpoolIl a frappé la barre transversale et a marqué un but dans une situation de coup franc, qui a été annulée pour une question de centimètres.

LIRE AUSSI  Résultats de la 6e semaine de Ligue 1 : le Paris Saint-Germain et Marseille de plus en plus leaders

Tous les autres : Brighton et Brentford à l’aval, ok Wolves et Bournemouth, match nul entre Newcastle et Palace

Ivan Toney, attaquant de Brentford
Ivan Toney, attaquant de Brentford

Dans les autres matches du week-end anglais, les Brighton et le Brentford se déguisent en rouleau compresseur et écrasent littéralement les Leicester Ville et le Leeds avec deux victoires 5-2 qui ressemblent à une démonstration de force pour les positions juste derrière les leaders. A noter à la maison Brentford Le triplé d’Ivan Toney. Ils ont également remporté Wolverhampton e Bournemouth, i loups à domicile contre Southampton par 1 à 0, tandis que le cerises obtenir la seule victoire à l’extérieur de la journée, à domicile contre les Nottingham Forest 2-3. Tirer, cependant, entre Newcastle e Cristal Palaisqui ne se sont pas fait mal et ont terminé leur match sur un score de 0-0.

– Continuer la lecture ci-dessous –