Rainbow Six, à Bds Six le Major de Jönköping

La formation française de Bds a remporté le Major joué en Suède. L’équipe Liquid est éliminée après cinq cartes épuisantes : 3-2 pour Shaiiko and Co. en finale.

La grande finale du Six Majors de Jönköping a donné beaucoup d’excitation aux fans de Rainbow Six. Deux nations, deux régions, deux façons d’interpréter le titre d’Ubisoft. D’une part, la France avec le Bds dirigé par Stéphane « Shaiiko » Lebleu, de l’autre côté du Brésil avec la Équipe Liquid par Luccas « Paluh » Molina. Les Bds. ont levé la coupe vers le ciel. Les Français ont finalement brisé la malédiction et ont remporté la première… Major à Lan en présence d’organisations du monde entier.

Bds et Team Liquid sous le signe de l’équilibre

Un crossover, celui contre la Team Liquid, dessiné et combattu jusqu’à la fin. Un départ canon pour les Français, qui ont su s’imposer 7-1 sur le Parc à thème. La réponse des Cariocas, cependant, est venue dans les deux cartes suivantes : deux victoires 7-4 sur Bank et Oregon ce qui a permis au Liquid de se remettre les idées en place. Un match équilibré également sur le Kafe Dostoyevsky, mais c’est Bds qui s’est imposé 7-5 et a traîné le concours jusqu’à la dernière carte.

Le talon d’Achille des gratte-ciel

Le bilan de Liquid sur Skyscraper, dans l’ensemble, avait été positif pendant le Six Jönköping Major. Dans la demi-finale jouée le samedi contre l’équipe de l’UE. W7m EsportsCependant, la défaite a été retentissante (7-0). C’était un mauvais signe pour Paluh et ses camarades, qui ont été dévastés par l’excellente verve de Shaiiko, auteur de 5 meurtres lors des deux premiers tours. Prenant l’avantage, Bds a ensuite canalisé la compétition et a clôturé les jeux 7-4 pour le titre du Six Jönköping Major. Shaiiko, couronné Mvp de la compétition, a clôturé la finale avec 55 tueurs. Après avoir lutté et pas peu en phase de groupe, son talent s’est révélé au moment le plus important.

ESM 700×150 bannière APP
LIRE AUSSI  Samsung entre dans le métavers de Roblox