Elyoya blindé : 800 000 € refusés

Les Mad Lions ont décidé de continuer à miser lourdement sur leur jungler en disant non à plusieurs propositions de différentes équipes.

Bien qu’il ait été présenté par beaucoup comme l’objet du désir de G2 Esports de remplacer le vétéran Jankos, il semblait très difficile d’arracher l’ancien joueur de l’équipe. Le jungler espagnol Elyoya chez les Mad LionsIl s’agit d’un contrat qui expire dans un an, en novembre 2023, mais aussi parce que Javier Prades Batalla, de son vrai nom, est le visage et le capitaine de l’équipe. C’est un Espagnol dans une équipe espagnole jouant dans la meilleure ligue européenne de League of Legends : une marque autant qu’un joueur, et l’un des meilleurs dans son rôle. Il serait donc aussi difficile de trouver un remplacement égal à pour permettre aux Mad Lions, vainqueurs de deux titres Lec en 2021, de rester parmi les principaux acteurs de la scène compétitive.

La tentative de G2 Esports

Pourtant, il semble que ce soit G2 Esports, selon plusieurs rumeurs, qui ait réellement tenté d’arracher le talentueux Espagnol à ses adversaires, ayant refusé une offre de 800 000 euros. Vainqueur du Rookie of the Split au printemps 2021, Elyoya a constamment fait partie des meilleurs junglers de la ligue ces deux dernières années, même lorsque les performances de l’équipe n’étaient pas satisfaisantes, comme ce fut le cas au printemps dernier. L’arrivée d’Elyoya à G2 Esports pour remplacer Jankos permettrait sans doute à l’organisation neuf fois championne d’Europe de trouver un remplaçant digne de ce nom. continuer à se battre pour le titre en 2023. Surtout quand on sait que, selon les rumeurs, G2 avait décidé de changer toute la botlane en se concentrant sur Hans Sama, ancien Rogue et Liquid, et Mikyx, ce dernier faisant son retour à G2 après un an à Excel.

LIRE AUSSI  Giorgia Meloni (FdI) : "Les jeux vidéo, une industrie à protéger".

Est-ce que ça vaut tant que ça ?

Les 800 000 euros rejetés par les Mad Lions qui semblent n’avoir jamais vraiment considéré l’idéeIls apparaissent donc justifiés comme une dépense potentielle pour G2 Esports : une somme qui aurait sans doute été l’une des plus élevées dépensées cette intersaison. En fin de compte, cependant, G2 Esports a préféré parier sur une recrue : dans la jungle devrait en effet arriver le Suédois Martin « Yike » Sundelinancien Ldlc avec lequel il s’est fait un nom dans la ligue française de Lfl l’année dernière comme l’un des meilleurs junglers, mais qui a aussi un passé en Italie dans les Pg Nationals où il a porté le maillot de l’équipe d’Italie. Samsung Morning Stars. Yike est en fait un nouvel Elyoya : ils ont un style de jeu similaire qui les place dans la catégorie des  » autres « .jungler porteur‘, c’est-à-dire un style agressif visant à prendre l’avantage, ou à faire prendre l’avantage à ses coéquipiers, dès les premières minutes de jeu sur la lande. Reste à savoir si cela suffira à faire oublier Jankos et l’arrivée potentielle d’Elyoya.

ESM 700×150 bannière APP