Formule 1, Hamilton sur Red Bull : « Pratiquement imbattable, trop d’écart ».

– Lire la suite ci-dessous –

Le domaine de la Red Bull est maintenant là pour que tout le monde puisse le voir. Entre les meilleures stratégies, la supériorité technique et la faible dégradation des pneus, la Toro L’Autrichien semble vraiment infirme en ce moment. D’autre part, il est étonnant qu’un Mercedes en difficulté permanente et qui, à ce jour, n’a pas encore trouvé sa première victoire de la saison. Les meilleurs résultats de Lewis Hamilton et George Russell sont 3 secondes places et 10 troisièmes places, ce qui les met en concurrence avec l’écurie Ferrari pour la deuxième place au classement des constructeurs. A cet égard, cependant, au fil des jours, les Mercedes voit les chances d’une première victoire de plus en plus éloignées, et le même Hamilton a souligné ce point : « Nous devons tout d’abord être réalistes et dire que les Red Bull est pratiquement imbattable en ce moment. Il va falloir beaucoup d’efforts pour briser la domination de cette voiture, car du point de vue des performances, elle devance tout le monde. Nous ne les avons pas rattrapés, nous n’avons pas d’améliorations pour les dépasser, donc pour le moment le seul facteur pourrait être la chance, bien que ce ne soit pas si impossible, surtout si nous regardons en arrière à Budapest.

Lire aussi : Formule 1, Lewis Hamilton à propos de Ricciardo : « Il est trop talentueux, il devrait courir ».

Formule 1, Wolff confirme également la version d’Hamilton : « Oui, c’est le meilleur résultat possible ».

Les mots de Hamilton ressemble à un mélange de résignation et de réalisme. Sur un plan pratique en effet, la supériorité de Red Bull semble vraiment inaccessible, et confirmant la version du pilote britannique, même Toto Wolff, chef d’équipe de Mercedesvoulait avoir son mot à dire : « Oui, pour le moment, c’est le meilleur résultat possible. Je pense que c’était encourageant de voir Russell à Monza qui pouvait tenir son rang. La partie la plus frustrante, cependant, concerne la voiture ; elle n’est jamais capable de se battre pour les victoires ; en fait, nous sommes loin derrière. Telle est, pour l’instant, la réalité de la situation. Monza n’a pas été un grand succès pour nous, mais j’espère vraiment que lors des prochaines sorties, l’équipe pourra faire mieux que cela, afin que nous puissions nous battre contre les meilleurs. Quant à Hamilton D’un autre côté, c’était bien de le voir finir cinquième à Monza parce qu’il était à l’aise dans la voiture. Il a fait une course parfaite et je pense qu’il aurait atteint cette position indépendamment du régime de la voiture de sécurité.

LIRE AUSSI  Formule 1, Lance Stroll : une carrière de privilèges