Formule 1, Romain Grosjean : le phénix qui vainc la mort en reprenant la compétition

– Continuer la lecture ci-dessous –

Romain Grosjean est un pilote de course automobile, né en 1986, de nationalité franco-suisse, concourant actuellement dans la catégorie des NTT IndyCar Series Américain. Né à Genève et au cours de sa longue carrière, il a également couru en Formule 1 en 2009, comme successeur d’une saison, et de 2012 à 2020 comme conducteur titulaire. Il a été victime d’un grave accident lors de la saison 2020 de Formule 1, lors de la course de Bahreïn, au cours de laquelle sa voiture a pris feu et il a miraculeusement réussi à survivre grâce au…Halo. Comme un phoenix qui renaît de ses cendres.on lui donne le surnom anglais de « .Le Phoenix« ayant résisté à cet impact violent dans lequel la mort vaincue. Comme tout pilote qui rêve de course, il a commencé sa carrière à l’âge de 11 ans avec des karts.

La transition des karts aux monoplaces, les premiers bons résultats

Après quelques années passées dans le karting à acquérir de l’expérience, En 2003, il est passé aux monoplaces et a participé au championnat suisse de Formule Renault 1.6. en remportant toutes les courses du calendrier. C’est ainsi qu’ont commencé les premiers bons résultats de Grosjean dans sa carrière. Au cours de son parcours vers les plus hautes catégories du sport automobile, il a oscillé entre d’excellentes performances et d’autres moins. En effet, pour preuve, en 2004 Le Phoenix monte d’une catégorie dans la ligue française Formule Renault 2.0. Il a terminé en 7ème position à la fin de la saison avec une Une compétitivité inégale. Il est resté dans la même ligue de sport automobile en 2005, parvenant à remporter le championnat et à attirer l’attention de la Renault Academyun programme qui permet aux jeunes les plus prometteurs d’accéder au marché de l’emploi. Formule 1. A la fin de la saison, il a eu un avant-goût de sa nouvelle future catégorie, le Formule 3qui participe au prestigieux concours Macao GP.

En 2006 Grosjean effectue sa première saison en Formule 3 participant au championnat européen, mais n’a terminé qu’en 13ème position. Il tente à nouveau de faire la course avec le Macao GPIl est passé de la 9ème à la 5ème place par rapport à l’année précédente. Au cours de cette saison, il a également participé à des compétitions Masters F3 et le F3 Britannique. Confirmant toujours la théorie de son une carrière fluctuante mentionné précédemment, lors de sa deuxième année en Formule 3 européen remporte le championnat devant des pilotes tels que Sébastien Buemi, Nico Hülkenberg et Kamui Kobayashiqui a ensuite se sont ensuite retrouvés en Formule 1. Il a également participé à la Macao GP et à laF3 Masters mais avec des résultats moins bons que les années précédentes.

Romain Grosjean en GP2
Romain Grosjean en GP2

Arrivée en GP2 et débuts en Formule 1

Nouvelle année et nouveaux stimuli. Cette saison promet d’être ambitieuse pour Le Phoenix. Cela nous amène à 2008, l’année où Grosjean entre dans une nouvelle catégorie, née en 2005 : le GP2. Cette ligue, dès sa création, s’est composée d’une première partie avec uniquement des races asiatiques (le GP2 Asia Series) de cinq manches de deux courses chacune, qui a servi de prélude à la partie européenne du championnat. GP2. Grosjean remporte le GP2 asiatique battre à nouveau Buemitandis que dans le championnat GP2 européen en 4ème position, avec la victoire en 2008 de Giorgio Pantano. Depuis 2009, son engagement dans Série GP2 le voit ne plus participer à la ligue asiatique, se concentrant uniquement sur la ligue européenne. En cette nouvelle année Il change également d’équipe, passant de ART Grand Prix à Barwa Addax. avec son partenaire, le pilote russe Vitalij Petrov.

Le championnat est en jeu à 4 courses de la fin avec Nico. Hülkenbergen ne terminant pas la saison. Cette interruption s’est produite parce que Grosjean a été appelé en Formule 1 pour les sept dernières courses de la saison en remplacement de Nelson Piquet Jr, licencié. Enfin, le pilote franco-suisse couronne son rêve. Grosjean fait ses débuts dans Formule 1 avec le Renault à l’adresse GP européen, en terminant 15ème. L’équipe transalpine l’année suivante n’a pas confirmé le talent de Romain, qui n’a jamais terminé dans les points lors de ces 7 courses, et en 2010 il a été acquis par le fonds d’investissement. Genii Capitalappartenant à l’homme d’affaires Gerard Lopez. L’équipe garde toujours le nom Renault F1 Teammais le line-up la composition précédente est complètement modifiée. De AlonsoGrosjean a KubicaPetrov. Pour Le Phoenix les portes de la Formule 1 semblent se fermer pour de bon, mais il n’abandonne pas. Il parvient à participer à plusieurs compétitions de sport automobile cette année.

Les saisons 2010-2011, objectif retour en Formule 1

Le Phoenix aborde la saison 2010 en essayant de se mettre le plus possible dans le jeu, pour rester sur le radar des Formule 1. Motivé comme jamais auparavant participe au championnat Auto GP remporter le titre avec l’équipe DAMSet participe également à d’autres compétitions prestigieuses : participe aux 24 heures du Mans, les 24h de SPAle championnat Granturismole championnat du monde FIA GT1et a également pris part à certains tours de la GP2 toujours avec l’équipe DAMS. Sauf dans les courses d’endurance, il a obtenu d’excellents résultats, bien que le seul championnat qu’il ait remporté soit celui duAuto GP. La même année, il fait également office de conducteur test pour le développement des pneus Pirelli destinés aux principales séries de courses à roue ouverte. En 2011, Grosjean s’est consacré uniquement au GP2 dans le but d’impressionner afin de revenir en Formule 1.. Il a réalisé une superbe saison, dominant le championnat avec une large avance sur son dauphin, l’Italien Luca. Filippi. Après une excellente année, il est retourné à la Renaultqui avait entre-temps changé de nom pour devenir Lotuscomme conducteur test en prenant part aux essais libres du vendredi lors des deux dernières manches de la saison.

Romain Grosjean chez Lotus
Romain Grosjean chez Lotus

La nouvelle aventure de Grosjean en Formule 1 : pilote régulier chez Lotus

Cela nous amène à la saison 2012 de Formule 1. A la maison Lotus Un nouveau couple de conducteurs passionnant est envisagé. Le retour du champion 2008, Kimi Raikkonenfaisant son retour dans le Cirque après un passage dans le Championnat du monde de rallye, et la Champion du monde GP2 2011le retour de Romain, cette fois en tant que pilote de départ. Cela se passe comme suit Grosjean fait ses débuts officiels en Formule 1, cette fois avec Lotus.. La voiture s’est avérée très compétitive cette saison avec les deux pilotes. Les plus expérimentés Raikkonen fait preuve de plus de constance dans le championnat, se tient à l’écart des problèmes et remporte sa première victoire à l’occasion de son retour sur la piste. Formule 1 ad Abu Dhabi.

Le Phoenix pour sa part, ne déçoit pas et renoue avec les standards de sa carrière passée, en jouant une saison au cours de laquelle il a alterné les abandons et les excellentes performances, terminant sur le podium de 3 Grands Prix.Bahreïn (3ème), Canada (2ème) et Hongrie (3ème). La Red Bull par Vettel s’avère toutefois imprenable pour viser les titres de pilotes et de constructeurs pour le Lotus. Lors du championnat 2013 de Formule 1 le site line-up le line-up précédent est reconfirmé. La saison de Grosjean Après un premier semestre très irrégulier entre des abandons, quelques bonnes places et deux podiums, il s’est amélioré de manière décisive pour devenir le pilote qui a marqué le plus de points depuis le début de l’année. GP de Singapouraprès Sébastien Vettel dans cette statistique spéciale. Il termine l’année 2013 avec une 7e place au championnat, son meilleur résultat en carrière..

Lire aussi : Formule 1, Kimi Raikkonen : Iceman est le dernier super-héros de Ferrari

L’avènement des moteurs hybrides en Formule 1 et le manque de compétitivité de Lotus

Depuis 2014, en Formule 1 nous passons à un système de récupération d’énergie, l’innovante unité de puissance. Le mélange utilisé comme carburant change également, passant d’un type unique si change pour un système turbo hybride v6 qui combine un mélange thermique et électrique. Malheureusement, le Lotus n’interprète pas le règlement de la même manière que la dominatrice Mercedes. La manque de compétitivité et de fiabilité de la voiture est visible dès le départ, avec le duo de pilotes formé par Romain Grosjean et Pasteur Maldonadoqui se débat avec la voiture. Meilleurs résultats en saison obtenus par Le Phoenix ne sont que deux huitièmes places consécutives obtenues dans les GP de Catalogne et de Munich. Une saison oubliée pour le pilote et l’équipe.

Après la mauvaise année précédente, en 2015, Romain a bien l’intention d’améliorer son bilan. Il réalise ainsi la troisième meilleure saison de sa carrière, La dernière de Grosjean au volant de Lotus. La voiture est légèrement plus compétitive et permet au pilote franco-suisse de terminer quatre fois à la 7e place et de réaliser un score extraordinaire. 3ème place au GP SPA comme meilleur résultat. Ces résultats plus réguliers lui ont permis d’améliorer sa position au classement final par rapport à 2014, passant de la 14e à la 11e place.

  Romain Grosjean chez Haas
Romain Grosjean chez Haas

L’appel de l’Amérique : le déménagement à Haas

En quête de nouveaux stimuli, le profil du pilote franco-suisse a pourtant séduit d’autres équipes. Et donc l’équipe américaine nouvellement formée, Haas, décide de miser sur Grosjean comme premier pilote en le flanquant du Mexicain Esteban Gutiérrez. A bord de la nouvelle voiture Le Phoenix a démarré sur les chapeaux de roue, en terminant 5e et 6e des deux premières courses de la saison 2016 de… Formule 1. Il a également obtenu une bonne 7ème place vers le milieu du championnat, dans le GP d’Autrichemais la compétitivité de la monoplace a alors chuté de manière drastique par rapport à celle des équipes rivales. Il a donc terminé 13ème du championnat avec 29 points. En 2017, Grosjean est confirmé par Haas. qui l’a rejoint en tant que nouvel associé Kevin Magnussende Renault. Il a obtenu comme meilleurs résultats une 6ème place à l’épreuve du GP d’Autriche et une 7ème place en SPAet a terminé la saison à la 13e place du championnat.

– Continuer la lecture ci-dessous –

En 2018, il entame sa troisième année en tant que détenteur de l’insigne d’officier de l’Union européenne. Haas se retirant à la première course, dans le GP d’Australie. Cette piste lui apporte beaucoup de malchance dans Formule 1que sur neuf courses en autant de saisons, il a abandonné sept fois. La voiture n’était pas non plus compétitive cette année, mais malgré tout Grosjean parvient à réaliser le meilleur résultat de l’histoire de Haas dans un Grand Prix4ème place à la GP d’Autriche. Il a également obtenu une 6ème place dans le GP d’Allemagne et un 7ème à SPA comme meilleures places, terminant 14ème au total.

Accident de Grosjean
Accident de Grosjean

Les dernières années en Formule 1 et l’accident au GP de Bahreïn

En 2019-2020, la Haas s’avère être parmi les monoplaces les plus mauvaises du cirque.. Il y a peu de choses que Romain peut faire. L’abandon lors de la première course en Australie est désormais une constante dans sa carrière. Dans la saison 2019 de Formule 1 obtient une 7ème place comme meilleur résultat, grâce à la pénalité des deux Alfa Romeo Racing qui étaient en avance sur lui. Comme autres classements, il n’a obtenu que deux dixièmes places consécutives dans le GP de Catalogne et à Munich. Pour le reste du championnat, il reste toujours en dehors du top 10 en course. Dans le championnat 2020 de Formule 1 le pilote franco-suisse dispute sa dernière saison avec les Haas. L’année s’est avérée être très mauvaise et les 29 novembrependant le GP de Bahreïn, Grosjean a un violent accident qui a failli lui coûter la vie.. En raison d’une collision avec le conducteur de l’époque du Alpha Tauri Daniil KvjatLa voiture de Romain heurte violemment la glissière de sécurité. se brisant en deux.

LIRE AUSSI  Formule 1, Albon repousse Red Bull : "Juste des discussions informelles, maintenant je suis chez Williams".

Enveloppé dans les flammes, Le Phoenix parvient à s’en sortir miraculeusement par ses propres moyensgrâce également au travail exceptionnel de laHalo qui l’a correctement protégé. Il est immédiatement secouru par le voiture médicale et a souffert de brûlures assez graves sur ses mains. Il y a eu environ 30 secondes de peur pour tout le cirque avant que nous le voyions émerger des flammes immédiatement après l’accident. Les graves brûlures de ses membres l’ont empêché de conduire immédiatement.et ne lui a pas permis de participer aux deux dernières courses de la saison. Grosjean est donc contraint de mettre fin prématurément à sa carrière en Formule 1.. Après l’accident, suite à une médication et une rééducation poussées, il a repris la course en Amérique à partir de 2021 dans le NTT IndyCar Series.

Romain Grosjean en Indycar
Romain Grosjean en Indycar

La nouvelle aventure IndyCar : redécouvrir la vitesse

Une fois que les brûlures au second degré s’estompent à des niveaux acceptables, ne trouvant pas de place dans… Formule 1, a une façon de renaître en reprenant la compétition dans un autre championnat. C’est sa vocation, sa passion, et il n’a pas l’intention de raccrocher son casque. Grosjean est appelé à courir en IndyCar avec l’équipe en 2021. Dale Coyne Racing, avec lequel il s’engage à disputer toutes les courses du circuit du championnat, à l’exception de celles de l’épreuve du autoroute. Compte tenu du contexte totalement nouveau auquel il est confronté, il fait immédiatement preuve d’une nouvelle vitesse et réalise quelques sauts importants comme la 2ème place à Indianapolis (circuit intérieur), 5e à Road America et 7ème à Mid-Ohio. fait un retour somptueux à Laguna Seca, où il a terminé troisième de l’arrière. Il a terminé la saison à la 15e place, la deuxième parmi les recrue qui fait ses débuts dans cette nouvelle ligue de sport automobile.

En 2022, Romain déménage à l’une des équipes les plus prestigieuses des NTT IndyCar Series : l’équipe Andretti Autosportson écurie actuelle. Il a immédiatement pris un très bon départ, terminant sa première course de la saison en 5ème position. Dans le troisième Grand Prix de cette saison Le Phoenix prend une excellente 2ème place sur le circuit de Long Beach. C’est son meilleur résultat de la saison. Grosjean participe à la prestigieuse course Indianapolis 500 pour la première fois de sa carrière. Il s’en sort plutôt bien lors des qualifications, terminant neuvième, mais abandonne en course. Il récupère deux courses plus tard à Road Atlanta avec une excellente 4ème position et termine sa deuxième saison en IndyCar avec une bonne 7ème place en Laguna Seca. Il a terminé 13e au classement du championnat, un meilleur résultat qu’en 2021, ce qui augure d’une saison 2023 encore meilleure.