Eurobasket, Nowitzki : « C’est le tournoi le plus difficile à gagner, le niveau est très élevé ».

– Continuer la lecture ci-dessous –

Dans l’avant-match de Italie-Ukraineun match qui s’est déroulé au Forum Assago Lundi 5 septembre et valable pour la phase de groupe de la Coupe du monde de football. Eurobasket 2022a parlé aux microphones de Sky Sport Dirk Nowitzki, ambassadeur du tournoi. L’ancienne légende de la Dallas Mavericks, champion NBA en 2011, a parlé du tournoi à venir et de ses attentes pour les compétitions : « Une belle européenne. J’étais à Cologne pour les premiers matchs de groupe de l’équipe nationale allemande. (à cette occasion, son maillot numéro 14 a également été retiré, ndlr). e le niveau de talent est très élevé, les matchs sont serrés, les stades sont pleins, il y a une grande atmosphère.. La même chose s’est produite ici, c’est génial à regarder jusqu’à présent. L’Eurobasket est le tournoi le plus difficile à gagneril y a tellement de pays forts et de joueurs extraordinaires, qu’il est vraiment difficile d’aller jusqu’au bout et de gagner une médaille. Les prochaines semaines seront vraiment spectaculaires« .

Dirk Nowitzki

Eurobasket, Nowitzki : « C’est bien de voir à quel point le basket européen s’est amélioré, l’Italie est toujours un adversaire difficile ».

Dans un autre passage de l’interview, WünderDirk se concentre sur le niveau atteint par le basket-ball européen et les talents de Vieux Continent s’imposent dans NBA: « Il y avait déjà de grands joueurs européens qui ont ouvert la voie à des gens comme moi. Mon idole, étant allemand, était Detlef Schrempf., mais aussi Dražen Petrović et Vlade Divac. Ils m’ont surtout aidé à trouver ma façon de jouer, à créer mon propre espace. Puis il y a eu Pau Gasol, Tony Parkerd’autres grands joueurs qui ont changé la façon dont les Européens étaient perçus dans la NBA. Aujourd’hui, il y a Luka Dončić, Giannīs Antetokounmpo, Nikola Jokićdes personnes capables de gagner le titre de MVP. C’est agréable de voir à quel point le basket européen s’est amélioréet le nombre de joueurs de haut niveau qu’elle a réussi à créer. Les 20 dernières années ont été très amusantes à suivre.« .

Pour conclure, Nowitzki se tourne également vers l’équipe nationale italienne et se souvient des années où il a affronté la Azzurri : ‘Je me souviens du match de 1999, si je ne me trompe pas, nous l’avons perdu.. L’Italie était très solide, elle avait de grands joueurs, mais Le basket italien a toujours été très bon, même quand je jouais contre eux au niveau des jeunes. J’ai toujours affronté des joueurs intelligents qui étaient très difficiles à battre. Nous avons souvent perdu, mais en jouant contre vous a toujours été belle« .

LIRE AUSSI  Eurobasket 2022, quarts de finale terminés : l'Italie et la Slovénie éliminées